Paru le 15 mai 2019

 

 

9782072852749 1 75

 

Le narrateur vit de petits boulots qui lui laissent du temps pour écrire. Grâce à Pascal, un ami libraire dans un bourg de Provence, il trouve un travail idéal : gardien d'un monastère inhabité, niché dans les collines. Il s'installe dans cet endroit très solitaire avec pour seule compagnie un petit chat nommé Solex. Un soir, en débroussaillant l'ancien cimetière des moines, il déterre une jambe humaine fraîchement inhumée. Quand il revient avec les gendarmes, la jambe a disparu... Qui a été tué, et par qui ? Faut-il chercher du côté du camp des gitans, tout proche ? L'enquête mènera, par des chemins détournés, à des vérités inattendues... Entre temps, nous aurons traversé des paysages de cet arrière-pays provençal peint par René Frégni avec sa sensualité unique. Sa langue forte et lumineuse communique son émerveillement face à toutes les formes de vie et de plaisir. L'intrigue policière souligne l'âpreté de ces forêts et vallons sauvages et donne tout son rythme au récit jusqu'au dénouement.

 

Presse La Provence du 15 mai 2019 : ICI

Presse : Le Dauphiné du 18 mai 2019 : ICI

Presse : Télé Z du 25 mai 2019 : ICI

Presse : Lire du 29 mai 2019 : ICI

Presse : Le Monde du 30 mai 2019 : ICI

Presse : Haute Provence Info - mai 2019 : ICI

Voir les autres articles de Presse dans l'onglet "Presse" placé dans la bannière

Commentaires   

0 #3 FREDERIQUE LEFEVRE 13-06-2019 13:10
Bonjour
Merci, merci, MERCI Monsieur Frégni pour ce nouveau roman que j'attendais avec tellement d'impatience. La sortie d'un de vos livres est une fête, un vrai moment de bonheur tant j'aime votre style si poétique qui résonne fortement en moi très attachée à votre belle région. Et lorsque je vous lis ma tête prend l'accent :-)
Je vous souhaite toute l'inspiration possible pour que jamais vous ne vous arrêtiez.
Citer
0 #2 Aline Hauguel 12-06-2019 14:52
Je me suis laissée embarquer avec délectation jusqu'au "Dernier arrêt avant l'automne", difficile de le lacher.
Ce qui me séduit dans les livres de Frégni,c'est que son écriture n'est pas seulement pensée, réfléchie et construite,elle est aussi sentie, ressentie et partagée;elle vous transporte vers l'autre: nature ou humain.
J'ai désormais envie de le suivre à la trace, au creux de ce vallon provençal vers les ruines de ce monastère de Ségries.
A bientôt, Monsieur Frégni
Une fidèle lectrice admirative de votre parcours
Citer
+3 #1 Berloy 08-05-2019 08:53
Un miel de mots...comment dire, trop vite tellement ce roman est captivant. Une chute improbable. Des descriptions presque envoûtantes,une chatte que l'on veut prendre dans ses bras, caresser. Un monastère hors du temps, nous y sommes. Bernard de Clairvaux gardien de secrets (s'il pouvait parler !!!). Un magnifique roman d'amour...de très belles pages. Une fois de plus merci à René Frégni de ces moments de grâce.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

   

Prochaines rencontres  

<<  <  Novembre 2019  >  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
      1  2  3
  4  5  6  7  8  910
11121314
182122
2526272829 
   

Réseaux sociaux  

   

Visites depuis le 04/01/2018  

Aujourd'hui25
Hier47
Cette semaine396
Ce mois1102
Total38367

Infos Visiteur


Qui est connecté

1
Connecté

17/11/19
   
  • Site modifié le :dimanche 08 septembre 2019, 08:49:16.